mardi 22 août 2017

JOE n°111 - été 2017

JOE n°111 - été 2017

37ème Anniversaire de la disparition de celui qui continue de symboliser la quintessence de la chanson populaire. La 111e revue (en couleurs) est un nouveau voyage dans l'existence de notre regretté Joe. Un voyage au royaume de Jacques Brel, d'Annie Cordy et de nombreux talentueux artistes qui font notre fierté. Un voyage avec Joe à Bruxelles, capitale européenne.
La ville de sa première scène... La ville de la dernière émission de télévision de sa vie... En 15 ans de carrière, notre Joe a fait éclore la tendresse, l'amour, la passion, l'amitié, le réconfort, en bouquets de chansons dans lesquelles nous pouvons voir défiler tous les sentiments humains qui jalonnent une vie. Ses compositions continuent à nous toucher au coeur et à l'âme.
Merci de lui rester fidèle.
Je vous embrasse.
Jean-Claude,

 ÉDITO 

... Afin d'illustrer la venue d'Isabelle dans notre Plat Pays, je vous invite à me suivre sur les Traces de Joe au tout début de sa carrière... Les prémices de sa destinées artistique professionnelle commencent en grande partie en Belgique. Elles occuperont une place importante comme l'attestent ses premiers articles de presse dans les quotidiens autant de la partie francophone que néerlandophone du pays.
Des documents inédits que nous devons à notre Chère Maryse puisque Joe les recueillait soigneusement dans leurs fameux press-books...

Sur les Traces de Joe en Belgique (Joe sur scène, à la télévision - 20 pages)
Visite en Belgique de Frédéric Paris pour un rendez-vous incontournable au Club.
Inconditionnel de Joe Dassin, Membre du Club et Animateur radio, Frédéric lui consacre un Hommage dans son émission Destination Country le jeudi 24 août sur Radio Pluriel
Rencontre avec Arthur Jorka, sosie/imitateur de Joe Dassin
Promenade à Feucherolles - Les dernières photos du Buste
Exposition du Club - Samedi 28 octobre 2017 à Bouge (Namur/Belgique)
Et toujours des Photos et Documents inédits !

Charley Marouani, l'Imprésario de Joe, Alain Hattat, son chef d'Orchestre, Ernesto Puentes (Tito), l'un de ses trompettistes, jous ont quittés cette année...
Cette revue est dédiée à leur mémoire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire