dimanche 11 janvier 2009

Témoignage


J'ai eu l'occasion de rencontrer Joe une fois au Théatre de Verdure de Nice, voici 22 ou 23 ans*. (*1970) J'ai decouvert un artiste simple, gentil, qui ne repoussait pas ni les fans, ni la foule en délire qui l'étouffait littéralement malgré le service d'ordre. Il est resté toujours aimable, correct et souriant avec tous, alors que bien des vedettes vociféraient ou fuyaient la foule en jouant des coudes, et fonçaient tête basse au milieu de leurs " gailles " vers une auto qui partait en trombe, sans regarder ceux venus les voir à la sortie. Lui n'a repoussé personne, a parlé gentiment, a pris le temps d'attendre que la foule soit moins pressante et est parti doucement, en faisant bien attention de ne pas causer d'accident. De tous les chanteurs et chanteuses qui passèrent a Niceau cours des 15 jours où j'ai résidé là-bas ( chez un parent ) il a été, et de loin avec Salvatore Adamo, le plus gentil. Joe avait même sérieusement rallongé son tour de chant pour faire plaisir, alors que bien d'autres s'en étaient tenus au programme, et refusaient toute dédicace. Lui avait fini son tour de chant à 1 h. du matin, et à 2 h. 30, il était encore sur le parvis du théatre, entouré par la foule qui ne le faisait pas avancer. Il prenait cela avec bonne humeur et sourire. Je l'ai vraiment trouvé super, et c'est pour cela qu'il a conquis mon coeur ; par sa simplicité et sa bonne éducation. Je n'ai hélas jamais eu l'occasion de le revoir sur scène après ce jour-là.

Je l'ai revu une fois à l'Olympia à Paris lors d'une " première " de Rika Zarai ( c'est une amie ) et il était avec bien d'autres gens du spectacle venu applaudir Rika qui refaisait ses premiers pas après son accident. Je l'ai croisé dans les coulisses où là encore il a été fort aimable avec tous, mais ici au moins il n'y avait pas de bousculades, car seuls les privilégiés et les vedettes étaient admis.

Bravo encore d'avoir le courage d'animer ce Club, et de presque nous faire croire que Joe est encore là. C'était un grand artiste - un vrai - qui avait le respect des gens. Bien qu'il reconnaissait être parfois " râleur " lors des préparatifs de spectacle. C'est bien dommage qu'il soit parti si tôt et si jeune.

Bonne Année aussi a sa maman à qui ce Club doit faire chaud au coeur. Je l'ai découvert grâce a Marie-Thérèse Gorvais qui est ma meilleure amie et une fille formidable.

Avec toute mon amitié.

YVETTE DEHON
Propos recueillis par Le Club
© 2005-2008

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

DEMANDE D'ADHESION AU CLUB INTERNATIONAL JOE DASSIN Pour devenir Membre du Club, il suffit de remplir et d'envoyer le formulaire complet ci-dessous. Vous recevrez une demande d'Adhésion et les informations à votre adresse postale ou par e-mail (à spécifier dans le champ "Message"). Merci et à bientôt, foxyform